Courcelles lès lens, 62970, France
0610978710
bassinamateurfrance@gmail.com

Entretien du bassin selon la saison

Site dédié pour les amateurs de bassin

Entretien du bassin selon la saison

Printemps

Au printemps, deux processus se déroulent parallèlement :

D’un côté la température de l’eau augmente et les poissons commencent à s’activer après la pause hivernale.

Il devient important de donner une nourriture pour basses températures et une vitaminisation des aliments, qui renforcera la résistance des animaux, est la seule mesure efficace pour prévenir les problèmes de la maladie telle que la virémie printanière.

De l’autre côté, les nombreux nutriments dissous dans l’eau (nitrates, mais surtout phosphates) font que les algues commencent à pousser dès que le rayonnement du soleil augmente. il manque encore la concurrence ombrageuse des plantes aquatisues ou d’une autre végétation entourant le plan d’eau.

Le printemps est donc presque le dernier moment de l’année pour fixer les nutriments et priver ainsi les algues émergentes de leur base alimentaire.

Parallèlement, il est urgent de procéder à une vérification de la stabilité de l’eau (dureté carbonatée), car les pluie diluent fortement la teneur en minéraux et rendent l’eau excessivement douce.

Été

En été, trois situations se présentent simultanément :

d’une part, la teneur en oxygène de l’eau diminue du fait des hausses de température et une aération peut devenir nécessaire. L’aération est d’ailleurs importante non seulement pour les poissons, mais aussi pour les bactéries dépolluantes.

Les températures élevées de l’eau obligent à donner aux poissons de bassin une nourriture très digeste.

Les gros orages d’été qui s’accompagnent de fortes pluies font énormément chuter la dureté de l’eau et rendent l’eau de votre bassin instable.

Automne

En automne, plusieurs choses sont à considérer :

Les poissons doivent êtres préparés à la période hivernale pour éviter les pertes.La chute des feuilles accroît la pollution de l’eau par des substances organiques.

Les plantes aquatiques et les algues dépérissent lentement et passent en phase hivernale, tout en restituant à l’eau les nutriments stockés dans leurs tissus. C’est ainsi que s’établissent en fait les conditions requises pour les algues de l’année suivante.

L’automne et le début de l’hiver jusqu’à l’arrivée des premiers gels sont les périodes idéales pour exporter des nutriments de l’eau d’un bassin de jardin, car en fait, les nutriments favorisant le développement des algues ne sont alors présents qu’en liberté dans l’eau et non fixés dans les algues. La fixation des nutriments, qu’il est très important d’effectuer en automne pour l’année suivante, devra se faire via JBL PhosEX pond filter ou via JBL PhosEX pond Direct.

Pendant cette phase, les poissons devront recevoir une nourriture riche et variée qui augmentera leur résistance et leur fournira des réserves d’énergie pour la pause hivernale.

Les maladies des poissons au printemps sont souvent dues à un manque de conditionnement pour l’hiver. Un ajout de vitamines à la nourriture tous les 2 jour augmente visiblement la résistance des poissons.

Vous pouvez réduire nettement le dépôt de feuilles mortes dans le bassin en utilisant un filet anti-feuilles ou en prélevant les feuilles avec un outil. Si le volume de feuilles tombées est importante, on pourra recourir à JBL SediEX Pond (Bactéries et oxygène).

Multichambre
Filtration bassin

Hiver

Durant la saison froide, le bassin est au repos, mais il y a tout de même certaines fondamentales à considérer :

tous les hivers ne sont pas extrêment foids et il peut même y avoir des périodes « Chaudes » pendant lesquelles les poissons s’activent et veulent de la nourriture. Durant ces phases, il est important et très recommandé d’alimenter les poissons, mais uniquement avec une nourriture spéciale très digeste qui ne séjourne pas longtemps dans l’appareil digestif des poissons, même par basse température.

Les bassin dont la profondeur est inférieure à 150 cm peuvent complément geler. Avec un antigel et une aération ciblée sous l’antigel, vous pourrez en règle générale éviter un gel complet du bassin.

Si vous gaites marcher une pompe, ne la positionnez PAS à l’endroit le plus profond, car elle mélagera toutes les couches l’eau. L’eau DOIT se maintenir à une température de 4 °C dans les zones les plus profondes pour que les animaux puissent y passer l’hiver.


Autres Articles :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *